Rue des Canettes, c. 1866

Marville : rue des Canettes

Rue des Canettes, de la rue du Four. Paris VIe. Vers 1866.

Version haute définition : 2600 x 2909 pixels.

Marville se trouve rue du Four et photographie la rue des Canettes. Au fond, nous voyons la place Saint Sulpice.

La rue du Four doit être élargie à 22 m sur toute sa longueur, ce qui sera réalisé en plusieurs étapes à partir de 1867, année du prolongement de la rue de Rennes. À cette fin, le no 1 de la rue des Canettes (et 27, rue du Four), est démoli vers 1899 (arrêté préfectoral du 17 octobre 1895). Il aurait été heureux d’exproprier également les nos 3 et 5 afin de libérer une parcelle assez grande pour construire un nouvel immeuble, mais cela n’a pas été entrepris, probablement pour des raisons financières. De ce fait, depuis près de 115 ans, un mur aveugle enlaidit la rue du Four au no 27, mur au pied duquel on trouve trois modestes boutiques qui se partagent les 41 m2 d’une parcelle triangulaire (no cadastral AH-43).

Pour le reste, la rue des Canettes n’a que peu changé depuis cette photographie. Elle devait être élargie à 12 m (ordonnance du 27 septembre 1838), mais seuls les nos 7, 25 et 8 (construit en 1896) sont aujourd’hui alignés.

La légende qui veut que la rue tienne son nom de l’enseigne sculptée que l’on voit au no 18, est fausse. Cet immeuble date du début du XVIIIe siècle. Berty signale que le nom des Canettes, qui viendrait bien d’une enseigne, mais pas de celle-là, devient fréquent au XVIIe, soit avant la construction du no 18. Le censier de 1628 donne “la rue Sainct Sulpice, dicte des Canettes”.

Plan rue des Canettes

Position de Marville. [1600 x 1000 px.]

CANETTES (RUE DES). Commence à la rue du Four-Saint-Germain, nos 27 et 29 ; finit à la place Saint-Sulpice, nos 6 et 8. Le dernier impair est 25 ; le dernier pair, 26. Sa longueur est de 132 m. — 11e arrondissement, quartier du Luxembourg.

Elle portait en 1630 le nom de rue Saint-Sulpice. Sur un plan manuscrit de 1651, c’est la rue Neuve-Saint-Sulpice. Sa dénomination actuelle lui vient de l’enseigne des Canettes. — Une décision ministérielle, du 15 floréal an V, signée Benezech, avait fixé la moindre largeur de cette voie publique à 8 m. Cette moindre largeur a été portée à 12 m., en vertu d’une ordonnance royale du 27 septembre 1838. Les maisons nos 7 et 25 sont alignées.

[Félix et Louis Lazare. Dictionnaire administratif et historique des rues et monuments de Paris. Paris, Bureau de la Revue Municipale, 1855.]

Datation de la prise de vue : probablement hiver 1866-1867.

Marville : rue des Canettes

Version haute définition : 2600 x 2819 pixels.

No xxxRue des Canettes, de la rue du Four. Vers 1866.
State Library of VictoriaMusée CarnavaletBHVP (négatif)
H88.19/47CARPH000832NV-004-C-0010
27.4 x 29.827.7 x 29.729 x 38
vers 18771865-1868vers 1866

Position estimée